Joyeux bordel la boîte à outil du nouveau militantisme

16 avril 20150 Commentaire

Andrew boyd a voulu rassembler dans un livre toute l’expérience et la sagesse des 30 dernières années de mouvement sociaux et environnementaux. Mettant en avant que ce livre est avant tout collaboratif, il insiste sur la nécessité d’avancer tous ensemble et de croiser les différentes approches, artistique, activiste, stratégique. Mettre un joyeux bordel pour décloisonner les gens enfermés dans un statut, qu’il soit d’artiste, de sociologue, de syndicaliste, etc. Car le but est bien entendu de se faire entendre face aux médias dominants.

Reportage extrait de l’AlterJT du 15/04/2015

Pin It

Dans: ActionsAlternativesReportages
Taggé:

Laissez un commentaire

Retour en haut