Oléo Déclic veut chauffer Marseille à l’huile de friture

1 septembre 20150 Commentaire

Chaque année en France, le secteur de la restauration produit plus de 70.000 tonnes d’huiles alimentaires usagées. Un gisement qui intéresse de près l’industrie pétrolière, qui sait faire de cette matière première un adjuvant au diesel.
A Marseille, l’association Oléo-Déclic propose une autre application pour les huiles de friture : collectées à proximité directe, elles sont destinées au chauffage des bâtiments.

Extrait de l’émission du 01/09/2015 (AlterJT 66)

Pin It

Dans: AlternativesEcologieReportages
Taggé:

Laissez un commentaire

Retour en haut