Procès Chibanis contre la SNCF

3 avril 20150 Commentaire

832 cheminots. Marocains ou d’origine marocaine assignent la SNCF pour les différences de traitement qu’ils subissent depuis plus de 40 ans par rapport à leurs collègues français.
La plupart d’entre eux ont été recrutés au Maroc au début des années 1970 par la SNCF. Embauchés comme contractuels, ils ne relèvent pas du statut des cheminots, longtemps réservé aux détenteurs de la nationalité française.

Stéphane Dujardin

Reportage extrait de l’AlterJT du 04/04/201

Pin It

Dans: Justice socialeReportages
Taggé:

Laissez un commentaire

Retour en haut