Roms et Riverains de Saint-Denis à la fête des voisins

11 mai 20150 Commentaire

Nous sommes le 2 mai 2015 à St Denis, à côté de la gare RER où un terrain a été investi par une communauté Roms de Roumanie expulsée quelques mois plus tôt d’un autre terrain situé à côté.
A l’heure où la France attend les conclusions de l’étude du comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’ONU pour le 15 mai au plus tard, des associations de Saint-Denis en collaboration avec les habitants du bidonville, organisaient une fête pour les riverains inquiets de l’installation du bidonville à proximité de chez eux.
La fête s’est déroulée sous une petite pluie, mais dans la bonne humeur, au rythme de l’accordéon du groupe de musique de Saint-Denis Balàfond venu soutenir l’initiative.
Parmi les associations présentes : Le MRAP, CCFD Terre Solidaire, Amnistie International, Secours Catholique, Médecin du Monde, l’association des bonnets d’ânes ainsi qu’une toute nouvelle association Les Roms ensemble avec les Gadjé
Les habitants du bidonville de Saint-Denis ont obtenu du tribunal de Grande Instance de Bobigny l’autorisation de demeurer là jusqu’au 9 septembre 2015, date après laquelle ils seront expulsables.
Malgré les 400 flyers distribués dans les boites aux lettres du quartier, les affiches dans les magasins, la fête a attiré principalement des militants et leurs familles.
et si, selon les organisateurs, l’objectif n’a pas été tout à fait atteint, un grand pas a été franchis.

Extrait de l’AlterJT du 08/05/15

Pin It

Dans: Justice socialeLogementReportages
Taggé:

Laissez un commentaire

Retour en haut