Taubira interdit l’appel au boycott d’Europalestine. Ils répondent

28 novembre 20150 Commentaire

La Cour de cassation a confirmé la condamnation par la cour d’appel de Colmar de 14 militants du mouvement Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS) à 28 000 euros de dommages et intérêts aux parties civiles et chacun à une amende de 1 000 euros avec sursis. Il leur est reproché d’avoir participé à une manifestation dans un magasin Carrefour, près de Mulhouse «  appelant au boycott des produits en provenance d’Israël  ». Seule La Cour européenne des droits de l’homme peut annuler cette grave atteinte à la liberté d’expression, mais elle ne devrait pas trancher avant deux ou trois ans. En attendant les militants du Boycott ne semblent guère intimider, ils s’étaient ainsi donnés rendez-vous , ce samedi 7 novembre, avec EuroPalestine, pour interpeller la Garde des sceaux, Christine Taubira en visite à Montreuil.

Extrait de l’AlterJT #86

Pin It

Dans: Justice socialeRépression
Taggé:

Laissez un commentaire

Retour en haut